Texte à méditer :  

Carpe Diem Quam Minimum Credula Postero   

 
C'est pour rire: William ne boit jamais
elle n'est pas belle la vie ?!!!
elle est belle ma "Louise!!" !!!
Ah ces fonctionnaires, toujours en grève!!!
Chef on devrait les foutre dehors...
je cherche un ami cul....turel!!!
on ne paie pas , ils vont croire qu'on est de la troupe!!!
le meilleur Médecin du monde !!
Mesdames vous avez raison les hommes sont des boulets !!
Venez nous voir, vous ne serez pas déçus!
Notre Joël, joue faux, chante faux , mais on l'aime bien!
 
Vous êtes ici :   Accueil » Juin
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Présentation
Webmaster - Infos
Galerie photos
Texte animé

impensable

nous  n'en croyons

Ni nos yeux

ni nos oreilles

On

nous demande

en  dehors

de Joinville

eek



 

Venez nous voir

nombreux avant

que le succès

nous monte

à la tête


 

Nous ferons tout

pour ne pas dépasser

les pros

tongue

Nous ne voulons

faire pleurer

personne !

guppy_love.png

Vous êtes timides?

Vous n'osez pas ?

Venez nous voir 

Nous allons vous guérir

Répétitions

tous les mercredis

Auditoire de

Joinville 

à 18h30

La Compagnie du Grand Jardin

est  ouverte à toutes et à tous
( Toutefois les mineurs
​ doivent être accompagnés)

Tout le monde

a

du talent

il suffit d'oser 

Venez vous détendre

avec une troupe 

de déjantés

tongue

informatique

numeerisation0001.jpg

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://www.lacompagniedugrandjardin.com/data/fr-articles.xml

coquelicots.jpg
Juin

Tu couds de fils d'argent le printemps à l'été,
Mois de Juin  radieux sous ton azur immense,
La nature sourit  dans sa luxuriance
Et le rossignol chante un hymne à  ta beauté.

Tu mets des reflets d'or parmi les champs de blé,
Sous ton soleil ardent qui mûrit la semence,
Les papillons légers voltigent en silence,
Eblouis par l'éclat de ta chaude clarté.

Quand le jardin frémit sous ta brise légère,
Effleurant le velours de la rose éphémère,
Tes longs soirs sont empreints d'ineffable douceur.

Puis au seuil de juillet à l'haleine brûlante,
qui fane le genêt, le chèvrefeuille en fleur,
Tu laisses le regret de ton ère éclatante.

Suzanne PANIZZI


Date de création : 31/05/2009 09:44
Catégorie : Présentation - POESIES
Page lue 9546 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Radio Papinou
radio01.png
 
Ephéméride

Samedi 24 Juin 2017

Samedi
24
Juin 2017

Bonne fête à tous les :
Jean-Baptiste


C'était aussi un 24 Juin
1901

A Paris, Pablo Ruiz Picasso expose pour la première fois.


Né(e) un 24 Juin 1930

Claude Chabrol

LOCALISATION

Joinville ICI

chateau2.jpg

Calendrier
TRADUCTEUR

French English Arabic Bulgarian Catalan Chinese (simplified) Chinese (traditional) 
Croatian Czech Danish Dutch Filipino Finnish German 
Greek Hebrew Hindi Indonesian Italian Japanese Korean 
Latvian Lithuanian Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian 
Serbian Slovak Slovenian Spanish Swedish Ukrainian Vietnamese 

Plugin TranslatorBox par Dipisoft
Merci à Google Traduction

S.BONNET

Capturebonnet.JPG

Sandrine est une artiste de la photo !

bien moins cher

que si vous le faisiez vous-même.

 
 
 
vidéo


 
 

merci de votre visite,thanks for your visit,gracias por su visita,danke für ihren besuch,grazie per la sua visita


Association culturelleLa Compagnie du Grand Jardin régie par la loi de 1901, déclarée à la Sous-Préfecture de Saint-Dizier sous le N° w523000355.Siège Social:Mairie de JOINVILLE 52300